Rechercher

Un outil qui change la vie

J'adore cet outil, il a changé ma vie et je l'utilise encore très fréquemment. Je le partage ici : Face à une situation problématique, il existe 4 possibilités : Accepter la situation Changer la situation Quitter la situation Se plaindre de la situation Accepter la situation (pleinement, réellement, sans résistance) est bien sur la meilleure possibilité mais elle n'est pas toujours facile. Vous pouvez essayer de changer la situation, mais j'ai envie de vous rappeller au passage ces deux citations : "Soyons le changement que nous voulons voir dans le monde" de Gandhi "ça ne change pas un homme, un homme ça vieillit" de Johnny Hallyday (vous avez le droit de chanter ). Vous le savez, on ne peut que se changer soi-même, on ne peut pas changer l'autre, les autres... Et permettez-moi d'ajouter cette troisième citation essentielle : "Donnez moi la sérénité d’accepter les choses que je ne peux changer, le courage de changer les choses que je peux, et la sagesse d’en connaître la différence." Prière de la sérénité de Marc-Aurèle. Parfois, les situations sont si difficiles, complexes toxiques, qu'on ne peut ni les accepter, ni les changer alors il est parfois inéluctable de quitter la situation, couper le lien et l'on sait combien les séparations peuvent être difficiles. "L'intelligence du cœur" est là pour vous aider, vous guider, vous soutenir dans ces trois étapes : accepter, changer ou quitter. Je ne fais pas de promesse, j'avance "sans crainte et sans attente" mais je peux vous dire que je mettrai toutes mes compétences, mes outils, mon cœur pour vous accompagner sur ce chemin de résolution des problèmes, de libération. "Mais Kim, tu as oublié la quatrième solution ? Non, je ne l'ai pas oubliée, mais je n'ai pas envie de la préciser car elle est inutile et je ne parle pas d'exprimer ses émotions, d'être triste, de pleurer, de crier, de dire ce que l'on ressent car "L'intelligence du cœur" c'est l'écoute et l'empathie (voir même l'hyper-empathie). Non, se plaindre, ressasser, ruminer, accuser les autres ne fait pas partie des options, alors oublions la et acceptons la situation, changeons la ou quittons la. Si vous êtes prêt(e) pour le changement : je suis là !



14 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout